C’est l’histoire de trois chromosomes 21…

Tandis que sur les blogs et réseaux sociaux, Jean-Luc Mélenchon fait la une, Marine Le Pen est montrée du doigt, François Fillon n’en parlons pas, j’ai choisi d’écrire sur un sujet tout autant d’actualité puisque nous sommes le 21 mars, journée mondiale de la trisomie 21 ou syndrome de Down.

Aujourd’hui, en France, le regard sur la différence est à l’image des politiciens, minable voire même malsain.

Le Syndrome de Down est généralement synonyme d’exclusion scolaire, sociale, professionnelle. Et pourtant, une inclusion bien menée, à mes yeux, est source de partage et d’enrichissement, tant pour la personne en situation de handicap, que pour l’entourage, la compréhension, l’acceptation.

Il est dommage que le regard porté sur une personne différente soit celui de la peur, de l’incompréhension et que ce regard se traduise par une exclusion.

 

Mais en fait, si vous réfléchissez, nous vivons carrément dans un pays qui ferme les yeux sur le handicap, prétextant lui donner une importance majeure avec le droit à l’école pour tous (qui diminue le budget des écoles spécialisées – Mais évidemment, en école publique, le personnel n’est pas formé pour l’accueil des enfants différents, à besoins spécifiques, et au final, on les éjecte pour les placer en ULIS, en centres adaptés..), l’insertion professionnelle des travailleurs en situation de handicap (en fait, le concept  est glauque – l’entreprise reçoit une subvention, sinon, à part pour faire les sacs poubelles et les cartes de l’UNICEF, le taux d’embauche serait aussi faible que le QI de François Fillon), les accès facilités (genre les ascenseurs toujours en panne à La Poste ou la CPAM)…

J’ai un profond dégoût pour ce fonctionnement hypocrite qui semble convenir au commun des mortels. Mais … sérieusement, un putain de chromosome 21 en plus et la personne en face est une sous-merde à jeter aux oubliettes ?

Mais en fait, la trisomie 21, vous savez ce que c’est ? Pitié, épargnez-moi les termes « mongoliens », « débiles », « retardés »… Parce que je ne vous dis pas que vous êtes cons quand je vous parle. Juste que votre pensée est différente, votre vision intéressante et que j’espère que vous serez capables de comprendre.

Pour un peu de culture, vous trouverez ici la Trisomie 21 expliquée :

http://www.t21.ch/trisomie-21-expliquee/

Pour cette journée particulière de sensibilisation à la différence, au rejet des personnes différentes, j’ai un profond respect pour les associations qui se battent au quotidien pour obtenir des droits, des aides et une insertion complète.

Alors pour les jolis yeux d’Emma 5 ans, qui a un joli tutu rose, un sourire heureux, d’Erwan, l’ami de mon fils, qui rit, aime les câlins, le judo, les voitures et les bébés ET pour tous ceux qui sont comme nous avec la seule particularité de posséder ce fameux chromosome 21 de trop… j’ai décidé de suivre le mouvement lancé par certaines associations et de porter des chaussettes dépareillées.

Parce que la différence n’est pas ridicule, parce que le regard des autres est important, parce que ceux qui jugent n’en souffrent pas… j’espère que beaucoup oseront aujourd’hui montrer qu’être différent c’est aussi un atout.

Bonne journée.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s