Suite et fin de la légende d’Adélaïde…

Suite de l’histoire d’Halloween (peut faire un peu peur, mais finit bien parce que je n’oserais jamais terroriser vos enfants !)

Manon, Victoire, Matéo, Ethan, Lucas et Romain ont disparu alors qu’ils étaient dans la forêt, persuadés que la légende de la sorcière Adélaïde était fausse…

****

Les enfants se retrouvèrent dans une pièce à peine éclairée, apeurés. Il y avait seulement un canapé et des placards. Pas de fenêtre, seulement une grande porte qu’aucun n’avait envie d’ouvrir.

Les bruits de pas et les voix des personnes se trouvant à l’étage résonnaient et les enfants espéraient que tout ceci n’était qu’un mauvais rêve.

Ils avaient beau fermer les yeux, les ouvrir, se pincer, rien n’y faisait. Ils étaient bien dans cette pièce sombre.

« Oh la la je voudrais rentrer chez moi » dit Manon, commençant à pleurer.

Tous les autres enfants étaient bien d’accord.

Quand tout à coup, des bruits de pas descendant un escalier les firent sursauter. Les pas se rapprochaient… ILS VENAIENT ICI !

Les enfants pleuraient, tremblaient. Et si c’était la sorcière et ses monstres dévoreurs d’enfants ? Ils étaient terrifiés et se mirent à hurler quand la poignée de la porte qu’ils fixaient s’ouvrit…

Un homme vêtu d’une cape entra dans la pièce et dit d’une voix caverneuse qui fit frémir les enfants : « Je suis Hector et vous, qui êtes-vous ? Pourquoi venez-vous ici nous déranger ? »

Ses yeux étaient globuleux. Victoire et Matéo étaient même sûrs de voir des canines assez longues sortir de la bouche d’Hector. Et il avait l’air très fâché.

Matéo réussit à articuler : « Nous ne voulions pas vous déranger, nous voulions juste voir si la légende d’Adé… euh… si une sorcière se promenait. C’est Halloween »… puis il se blottit contre ses copains, pour se rassurer !

Hector se mit à rire fort, très fort, très très fort !! Et les enfants crièrent tout aussi fort.

Hector hurla : « Adélaïde, encore des petits cornichons venus pour te voir ! »

Les cheveux se dressèrent sur la tête des enfants quand ils entendirent des pas rejoindre Hector….

Une femme entra. Elle était vieille, très vielle. Elle était courbée, avait le menton très long et un nez énorme. Ses doigts étaient crochus, ses jambes et ses pieds étaient recouverts de poils, comme son menton !

« A…Adé…Adélaaaaa….. » Victoire ne put pas articuler la fin du prénom de la sorcière. Elle avait trop peur !!!

La sorcière se mit également à rire !

Elle dit aux enfants : « Vous connaissez tous mon histoire et chaque année, des petits monstres comme vous viennent nous déranger, regardez ce que vous faites…! »

Elle semblait très en colère et sa voix tremblait de rage.

Elle fit apparaître dans la pièce une bulle dans laquelle se mirent à défiler des images.

Les enfants virent Adélaïde jeune, construisant une maison dans laquelle elle abritait vampires, zombies, ogres et monstres effrayants, pour les protéger de ceux qui leur faisait du mal. Elle protégeait la maison d’un sort la rendant presque invisible. Seuls ceux qui prononçaient le prénom de la sorcière près de sa cachette pourraient y entrer… La maison était magnifique. Les petits monstres et les grands monstres étaient heureux. Mais les humains venaient parfois et réussissait à enlever ceux qui n’étaient pas dans la maison. Ceux qui se promenaient, qui approchaient le village par curiosité.

Des années, des siècles de combat pour protéger les autres.

Les seules venues au village de la sorcière étaient pour récupérer ceux qui avaient été amenés ici…

Les enfants étaient bouche bée !

La sorcière tendit sa baguette vers eux… hurla une formule…

« NOOONNNN je ne veux pas mourir…… » hurla Ethan

Lucas et Manon se cachèrent derrière Matéo qui pleurait.

Les enfants virent un énorme nuage de fumée et ils se retrouvèrent quelques instants plus tard sur la place du village où la fête d’Halloween était presque terminée…

Les enfants se regardaient. Avaient-ils rêvé ?

Ils étaient tout de même heureux d’être ici, sains et saufs.

Ils regardaient leurs voisins et amis dans la rue et se disaient que, finalement, certains d’entre eux, étaient peut-être très méchants.

Ils créèrent un groupe secret de sauveurs de monstres. Ils étaient bien décidés à les aider à retourner chez la sorcière.

Mais en vérité, les années passèrent et aucun ne vit le moindre monstre.

Ils retournèrent dans la forêt crier le nom de la sorcière mais jamais plus ne retrouvèrent la chaumière.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s